Historique

Historique

Nous sommes acteurs sur le marché du vitrage depuis très longtemps. Si longtemps, en fait, que Saint-Gobain a équipé son premier "véhicule", la chaise à porteurs de l'architecte de Louis XIV, Jules Hardouin Mansart, en 1699.

Evidemment, le verre existait depuis des siècles avant cela. Il est d'abord apparu il y a environ 5000 ans sous la forme de perles et de bijoux en Mésopotamie. Les Egyptiens ont eux aussi fait usage de cette substance aux environs de 1500 avant J.C.

La production de verre se propagea par la suite dans le bassin méditerranéen et la première fenêtre connue, fut construite sur les bords de la Méditerranée, à Pompéi. La composition du verre utilisé par les Romains pour leur vitrage était presque identique à celle du verre d'aujourd'hui.

Mais il a fallu du temps pour que le verre devienne un objet domestique. Le procédé de soufflage du verre, inventé au Ier siècle avant J.C. pour la production de corps creux, a aidé la verrerie à faire ses premières incursions dans les maisons médiévales.

Il a fallu attendre les XVIIème et XVIIIème siècles pour que la production de verre s’industrialise et que celui-ci commence à être utilisé de façon abondante dans les bâtiments et la décoration intérieure. En 1688, la technique de coulage de verre sur les tables en métal a contribué au lancement de la production à grande échelle. Le processus, qui au départ était mieux adapté à la fabrication des miroirs, a progressivement conduit à la production industrielle de feuilles de verre.

En 1909, un progrès décisif accidentel a conduit à la découverte d'une technique clé dans la vitrification. Le chimiste français Edouard Benedictus a découvert le procédé du verre feuilleté, en laissant tomber dans son laboratoire une flasque qui contenait de la nitrocellulose. Le verre cassé n'avait pas volé en éclats.